Rechercher dans ce blog

dimanche 18 juin 2017

Vous avez dit Tataki Zomé ?

Hier, 17 Juin, la journée était radieuse.
Non seulement au niveau du temps, mais aussi parce que j'ai eu la chance d'assister au workshop de Sandrine De Borman organisé à la bibliothèque Buffon.
La journée fut délicieuse, grâce à l'accueil et à l'accompagnement de Cécile et Salvia, ainsi qu'à la personnalité de Sandrine. 
Et puis aussi aux participants, tous d'horizons différents mais décidés à partager quelques heures en la compagnie des plantes...
Dès le début de la journée nous nous sommes mis à l'ouvrage.


Quelques feuilles de Rubus, de Geranium, de Sauge.. Et une petite épilobe, fille de la rue.
Taktaktaktaktak fait le marteau contre le tissu (de beaux draps) qui prend les feuilles en sandwich.
Et là, dans le bruit rythmique, un petit miracle se produit.
 


Les couleurs de la feuille passent dans le tissu. 
Et la trame passe aussi dans la feuille...





Alors il faut enlever les petits résidus et puis c'est le moment de fixer l'image obtenue.

Deux possibilités : à l'alun pour préserver les teintes ou au sulfate de fer pour un effet plus graphique.

video




Puis nous sommes descendus au jardin (en passant par la bibliothèque où trônaient quelques pièces de Sandrine), d'abord au jardin botanique, pour se 'familiariser'. 
Après, plus librement, au jardin écologique pour la cueillette.
Observer les plantes en leur milieu, les choisir, commencer à imaginer...






Et enfin, déjeuner en bonne compagnie.
Passée cette agréable pause, on saisit casques et bouchons d'oreilles car, si elle est économe, cette activité n'est pas discrète !
Voici donc une dizaine de marteaux à l'oeuvre, le tissu qui se plie, se déplie, on tourne les feuilles, on les associe, chacun à sa sauce...
Et au bout d'une heure trente, nous avons tous rempli notre 'Iter'.
A la fin c'est la surprise, tous nos itinera sont accrochés. 






Sandrine nous conseille d'inscrire la date, le lieu et le nom des plantes (mais j'ai une écriture de cochon alors je préfère ne pas tout gâcher).
Même visite, même jardin et pas deux semblables.
Voilà le signe d'un atelier réussi !
Si vous souhaitez en vivre un également, je vous conseille de suivre l'actualité de la talentueuse et adorable Sandrine.

2 commentaires:

  1. Superbe ! que de poésie et de douceur (le martelage excepté...) exude de tes planches botaniques

    RépondreSupprimer
  2. Cela parait facile à faire et l'explication me donne envie de me lancer dans de beaux draps...

    RépondreSupprimer

Merci pour vos messages...
Je les lis toujours et apprécie !